Accueil 
Biographie 
Bibliographie 
Mes travaux 
Librairie 
L'artiste 
Littérature de jeunesse 
La Résistance 
Les récits 
Théâtre 
Essais 
Mémoires 
Varia 
Regards croisés 
Actualités 
Contact 

  

 

Hamlet 

L’analyse sera mise en ligne ultérieurement.

Cette page consacrée à Hamlet aurait pu figurer dans la rubrique "L'artiste", parce qu'en 1965 Jean Bruller-Vercors décida non seulement de traduire l'oeuvre de Shakespeare, mais encore d'accompagner l'adaptation de dessins.

Jean Bruller et Vercors se réunissent ainsi tardivement en un seul et unique projet, bien longtemps après que le dessinateur a laissé définitivement la place à l'écrivain après 1942, année de la publication clandestine de son célèbre récit Le Silence de la mer aux Editions de Minuit. Mais ce projet ne date pas des années 60. Féru de ce personnage shakespearien, Vercors se compara à lui à maintes reprises, le citant explicitement ou non ( Allez à la page Les Animaux dénaturés, Les Armes de la nuit ou Portrait d'une amitié). Mais c'est dès le début de sa carrière que notre dessinateur eut l'ambition d'illustrer ce drame. Pourtant il savait qu'il devrait attendre la maturité personnelle et artistique. C'est donc sous l'Occupation qu'il entreprit ses premières illustrations, au moment même où il entrait dans l'écriture et la Résistance intellectuelle. Son journal intime de 1942 recueille ses efforts et ses déceptions face à son travail. Son ami Pierre de Lescure entérina ses craintes et lui conseilla de garder surtout un dessin. Jean Bruller se remit au travail, mais ses diverses activités clandestines l'absorbèrent, et la Libération accentua le phénomène. Il mit donc ce projet en sommeil. Malheureusement, l'incendie accidentel de son Moulin des Iles brûla ses premières archives. Il fallut attendre encore de nombreuses années avant qu'il ne se remette à la tâche. Aussi l'année 1965 établit-elle la jonction entre Jean Bruller qui parvint à bout de son travail et Vercors qui offrit une traduction de Hamlet, le tout dans une édition luxueuse.

Son adaptation d' Hamlet fut republiée par deux fois: en 1970, chez Perrin,  en même temps qu'une traduction d'Oedipe d'après Sophocle; et, en 1978, chez Galilée, accompagnée de sa traduction de Macbeth.

 

 

 

 

Copyright (c) 2006 N Gibert. Tous droits réservés.
nathalie.n.gibert@wanadoo.fr