Accueil 
Biographie 
Bibliographie 
Mes travaux 
Librairie 
L'artiste 
Littérature de jeunesse 
La Résistance 
Les récits 
Théâtre 
Essais 
Mémoires 
Varia 
Regards croisés 
Actualités 
Contact 

 Bibliographie de l'artiste

 

Bibliographie de l'écrivain Vercors                   Bibliographie critique                               Sitothèque commentée

 

BIBLIOGRAPHIE DE JEAN BRULLER

Commentaire du tableau

GRAVEUR/DESSINATEUR

 

ILLUSTRATEUR

COLLABORATION AUX REVUES

 

 

 

1921-1926 : premiers dessins humoristiques sous le nom de Joë Mab dans la  revue Sans gêne

1922-1923: Paris-Flirt et Frou-Frou

 

 

 

 

 

1923-1924: L'Ingénu, journal gai paraissant le 1er et le 15 de chaque mois

                 Les Echos Parisiens, journal des 3 palais, actualités judiciaires, municipales, politiques, littéraires et économiques

 

 

1924 : A Guer…comme à la guerre de P.Mathieu, avec des sketchs d’ André Martin et Jean Bruller

 

 

1926 : 21 Recettes pratiques de mort violente, à l’usage des personnes découragées ou dégoûtées de la vie pour des raisons qui, en somme, ne nous regardent pas précédées d’un Petit manuel du parfait suicidé par J. Bruller, usager des chemins de fer de l’Etat, album de 21 dessins coloriés au pochoir

1926: Frisemouche fait de l’auto, Editions enfantines Citroën

 

1926-1932 : Le Rire, journal humoristique paraissant le samedi

1927 : Hypothèses sur les amateurs de peinture à l’état latent, album de dessins

1927 : Pif et Paf, les deux garnements, image de Jean Bruller, vers de Hermin Dubus

 

1927-1933 : Fantasio

 

1928 : Pif et Paf naviguent, image de Jean Bruller, vers de Hermin Dubus

           Les Mirifiques pérégrinations de Fifi-tutu-panpan à travers le ciel de Jean Montaigne

 

 

1929 : Un homme coupé en tranches, 18 eaux-fortes

1929 : Pif et Paf chez les cannibales, image de Jean Bruller, vers de Hermin Dubus

           Le Corbeau d’Edgar Allan Poe, 3 eaux-fortes

           Deux fragments d’une histoire universelle, 1992 d’André Maurois, 17 documents gravés à l'eau forte

           Loulou chez les nègres d’Alphonse Crozière

 

1929-1932: La Quinzaine critique des livres et des revues, puis La Quinzaine critique (dirigée par Pierre de Lescure) 

 

1930 : Compagnons de la Nuée d’André Chamson, 1 frontipice et 4 illustrations

            Puck, lutin de la colline et Comédie en marge du monde de Rudyard Kipling, 30 eaux-fortes

            Comédie en marge du monde de Rudyard Kipling, 4 eaux-fortes et une lettrine

            Patapoufs et Filifers d’André Maurois, 80 dessins en couleur

            Dix Légendes en marge du livre de Samuel Sylvestre de Sacy, 12 eaux-fortes

 

 

1931 : Le Mariage de Monsieur Lakonik, 346 dessins en 2 couleurs

 

 

1931-1932: Art et Industrie 

1932-1938 : Les Relevés Trimestriels, 160 estampes qui composent La Danse des vivants

 

1932 : Les Plaideurs de Jean Racine, 4 eaux-fortes

            Pétanque de Toulon de Henry Raymond

1932-1934: Arts et métiers graphiques

1932-1938 : Les Annales,politiques et littéraires

 

 

 

1933: Vu, Journal de la semaine

1933-1934: Allô, Paris

 

1934 : Ce que tout rêveur doit savoir de la méthode psychanalytique d’interprétation des rêves ; suivi d’une Nouvelle clé des songes,  20 aquarelles en phototypie coloriées au pochoir représentant les rêves typiques

 

1934 : En scène ou les plaisirs du théâtre d’André Antoine

 

1935 : L’Enfer, 27 aquarelles

 

1935 : Couleurs d’Egypte de Paul Silva-Coronel, 15 dessins

1935-1936 : Vendredi, hebdomadaire littéraire, politique et satirique

1936 : Visions intimes et rassurantes de la guerre, 21 aquarelles et autant de vignettes en noir sur fond bistre

 

 

 

1937 : Silences, 8 eaux-fortes, gravées, imprimées et coloriées à la main

1937 : Baba Diène et Morceau-de-Sucre de Claude Aveline, 30 images

 

1937 : Marianne, Grand hebdomadaire littéraire illustré 

 

1942 : Silence, suivi de Ombre et de L’Ile de la fée d’Edgar Allan Poe

            The Rime of the ancient mariner (Les Stances du vieux matelot) de Coleridge, traduit en imitation française et illustré par Jean Bruller (7 eaux-fortes)

1956: Les Divagations d'un Français en Chine de Vercors, 70 dessins et 14 photochromes 

 

 

 

 

 

 

1965 : Hamlet de Shakespeare, dessins de Jean Bruller et traduction de Vercors

 

 

 

1952 : Vercors invente le procédé de la callichromie : il permet de reproduire à l’identique des tableaux peints. Mais en 1953 , ses callichromies sont détruites par un incendie accidentel du Moulin des Iles en Brie que Vercors habite depuis 1950.

 

 

 

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

 

                               

 

 

Copyright (c) 2006 N Gibert. Tous droits réservés.