Accueil 
Biographie 
Bibliographie 
Mes travaux 
Librairie 
L'artiste 
Littérature de jeunesse 
La Résistance 
Les récits 
Théâtre 
Essais 
Mémoires 
Varia 
Regards croisés 
Actualités 
Contact 

  

 

Les Divagations d'un Français... 

L’analyse sera mise en ligne ultérieurement. 

L'ouvrage Les Divagations d’un Français en Chine (1956) se présente comme le récit de voyage de Vercors en Chine, accompagné de dessins de Jean Bruller.

C'est le décalage entre le voyage effectué entre septembre et novembre 1953 et la date de publication du compte-rendu qu'il convient de soulever. Trois ans ont passé depuis son émerveillement qui le mènera à nouveau dans ce pays en 1978. Pourquoi cette édition si tardive?

Disons que, dès son retour, Vercors publia de nombreux compte-rendus dans des journaux divers et fut sollicité pour évoquer ce pays dans des préfaces, mais il hésita à apporter un témoignage si subjectif sur un pays pour lequel il fondait ses espoirs. Pourtant il changea d'avis et écrivit son récit de voyage par plaisir, dit-il en préambule, mais aussi à notre avis car l'année 1956 fut pourvoyeuse en déceptions en regardant vers Moscou. Au contraire, la Chine réactivait ses espoirs politiques. Comme pour beaucoup d'intellectuels, tourner ses regards vers la Chine et bientôt Cuba rappela à Vercors la préface de L'Heure du Choix (1947), à savoir que l'URSS était un exemple, non un modèle. 

 

 

Copyright (c) 2006 N Gibert. Tous droits réservés.
nathalie.n.gibert@wanadoo.fr