Accueil 
Biographie 
Bibliographie 
Mes travaux 
Librairie 
L'artiste 
Littérature de jeunesse 
La Résistance 
Les récits 
Théâtre 
Essais 
Mémoires 
Varia 
Regards croisés 
Actualités 
Contact 

 

 

 Ce que tout rêveur doit savoir...

L'analyse de cet album sera mise en ligne ultérieurement.

Jean Bruller publie cet album en 1934.

                             source

Le directeur d'Allô Paris, Max Ferenczi, lui raconte l'un de ses rêves, typique de beaucoup de personnes, qui pourrait être exploité de manière comique par le dessinateur. Jean Bruller décide ainsi de proposer pour chaque rêve typique une "clef" selon Freud:

"une "nouvelle Clef des Songes" selon les théories de la Science des  Rêves" (Les Occasions perdues).

Un ami de Lescure le lui déconseille: "un rêve ne signifie rien par lui-même, seulement par les associations d'idées qu'il entraîne" (A dire vrai). Jean Bruller persiste et rencontre le docteur Loewenstein qui le conseille et l'aide dans son projet, pensant que "les rêves universels doivent effectivement avoir, grosso modo, un sens universel".

Néanmoins, n'oubliant pas la veine comique de son album et n'aimant pas les "certitudes inébranlables", Jean Bruller prend soin de noter que "le dernier mot appartient au rêveur"...

 

 

Copyright (c) 2006 N Gibert. Tous droits réservés.
nathalie.n.gibert@wanadoo.fr