Accueil 
Biographie 
Bibliographie 
Mes travaux 
Librairie 
L'artiste 
Littérature de jeunesse 
La Résistance 
Les récits 
Théâtre 
Essais 
Mémoires 
Varia 
Regards croisés 
Actualités 
Contact 

ROMANS

NOUVELLES

Les Yeux et la Lumière 

L’analyse sera mise en ligne ultérieurement.

Les Yeux et la lumière est un recueil de nouvelles publié en 1948 comprenant : « La Vénus de Solare », « Un mensonge politique », « Agir selon sa pensée », « Le démenti », « Les Mots », « Meurtre sans importance », « Epilogue ».

 La nouvelle Les Mots avait déjà été éditée avant cette date et elle fait l’objet d’un traitement particulier dans cette page, parce qu’elle nous semble fondamentale. D’autres sont également dignes d’intérêt, comme Le démenti, largement autobiographique, Vercors racontant son évolution vers la Résistance intellectuelle pendant l’Occupation, loin de la philosophie pessimiste qu’il avait érigée en principe de vie…du moins le croyait-il. Ces deux nouvelles sont visibles dans l’édition Omnibus : allez voir à la librairie.

Signalons en outre que le récit Un mensonge politique a été transposé au théâtre sous le titre Le Fer et le Velours.

C’est à partir de ce recueil que Vercors prit conscience qu’il lui fallait élaborer une éthique humaniste dont il posera les bases dans Plus ou moins homme (1950).

Copyright (c) 2006 N Gibert. Tous droits réservés.
nathalie.n.gibert@wanadoo.fr